à quoi elle ressemblait quand elle avait 18 ans ?

Charlotte Valandrey a endeuillé le cinéma français après sa disparition, le 13 juillet 2022. À quoi ressemblait-elle à ses jeunes années ?

Nul n’est épargné par le temps ! Les stars ne font pas exception à cette règle. Partie à 53 ans, le moins que l’on puisse dire, c’est que Charlotte Valandrey a changé physiquement. En effet, durant sa jeunesse, l’actrice avait fait tourner les têtes. D’ailleurs, à quoi ressemblait-elle dans les films qui l’ont rendue célèbre. À savoir « Rouge Baiser », « Taxi Boy » ou encore « Les Fous ».

À lire aussi : Évelyne Dhéliat jeune : à quoi elle ressemblait quand elle avait 18 ans ?

Charlotte Valandrey : ses derniers instants

Pour rappel, Charlotte Valandrey est partie rejoindre les étoiles mercredi 13 juillet dernier. Elle a été hospitalisée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Ce sont les membres de sa famille qui ont annoncé la mauvaise nouvelle dans un communiqué de presse, partagé sur Twitter.

Charlotte Valandrey
TF1

« Après un dernier combat d’un mois où les heures ont duré des siècles, où pour s’exprimer Charlotte a cligné des yeux et écrit quelques mots sur une ardoise, elle s’est endormie dans un sourire en serrant la main de son père Jean-Pierre, de sa fille Tara et de sœur Aude », pouvait-t-on lire.

Advertisement

Le communiqué nous renseigne également sur les causes. En effet, suite à une greffe de cœur, la greffe n’aurait pas pris, le « troisième cœur n’a pas vécu ». Rappelons que l’actrice a subi deux greffes de cœur : le premier en 2003 et le second cette année.

Si elle a dû recourir à ces opérations, c’est à cause de son traitement contre le VIH. Séropositive, Charlotte Valandrey a contracté le SIDA alors qu’elle avait à peine 18 ans. Découvrez à quoi elle ressemblait à l’époque.

Les photos de Charlotte Valandrey quand elle était  jeune

Charlotte Valandrey est née le 29 novembre 1968 dans la capitale parisienne. Elle est restée une totale inconnue jusqu’à ce qu’elle devienne la révélation de l’année 1985. C’était pour son rôle de Nadia dans le film « Rouge Baiser » de Véra Belmont sortie la même année. À cette époque, elle n’avait même pas 17 ans.

Charlotte Valandrey dans Rouge Baiser
Charlotte Valandrey dans Rouge Baiser © Capture YouTube

Après ce premier film, la carrière de la jeune adolescente qu’elle était a connu un énorme succès. Elle a reçu plusieurs prix et a été invitée sur toutes les chaînes de télévision. On peut clairement affirmer que ce rôle a été un véritable tremplin pour sa carrière d’actrice. Ce n’était que le début.

D’ailleurs, pas plus tard que l’année suivante, elle joue dans un autre long métrage. Intitulé « Taxi Boy », le film réalisé par Alain Page est sorti en 1986. Dedans, Charlotte Valandrey incarnait la jeune Corinne. On y découvre alors une jeune et talentueuse actrice de 17 ans promise à un bel avenir

Advertisement
.

Ce n’est pas fini, car à ses 18 ans, Charlotte Valandrey a également joué dans un film d’Yves Simoneau. L’œuvre intitulée « Les Fous de Bassan » est sortie dans les salles obscures de France en 1987. Celle qui a attrapé le SIDA d’un « prince gothique » à cette période prêtait ses traits à Olivia Atkins.

Charlotte Valandrey jeune
© Capture YouTube

Sa maladie, un véritable poids

Une chose est sûre, cette maladie a marqué un véritable tournant dans sa carrière au cinéma et à la télé. Comme quoi, beaucoup de productions refusent de lui donner des rôles parce qu’elle est séropositive. Malgré son calvaire, dans une interview, elle révèle qu’elle n’en voulait pas à celui qui lui a transmis le VIH.

« Je pardonne à la personne qui m’a contaminée » a-t-elle déclaré.

Quoi qu’il en soit, à partir des années 1990, elle s’est fait de plus en plus rare. En particulier au cinéma. C’est surtout au petit écran qu’elle a eu du succès. Comment oublier le personnage culte de Charlotte Valandrey dans « Cordier, juge et flic ».

Source link