Evelyne Dhéliat lance un message d’alerte à tous les Français

La miss météo de TF1 vient de lancer une alerte nationale face aux canicules à venir en France.

Evelyne Dhéliat s’est donné pour mission d’informer les Français sur les dangers du réchauffement climatique. Et quoi de mieux que la Toile pour y arriver ? 

Pour cette figure emblématique de TF1, le climat est un sujet très sérieux. Si sérieux qu’en juin dernier, après avoir accompagné les Français pendant plus de 30 ans à travers le petit écran, elle a fini par s’inscrire sur Twitter juste pour pouvoir informer les internautes sur les dangers du réchauffement climatique. Depuis, la présentatrice météo compte déjà plus de 26 000 followers. Mais est-ce que c’est aussi facile qu’à la télévision ? Le message passe-t-il toujours aussi bien ?

Evelyne Dhéliat
Evelyne Dhéliat

Depuis le mois de juin, Evelyne Dhéliat tente de sensibiliser le plus grand nombre sur le sujet via Twitter. La miss météo de TF1 y publie des vidéos mais également des constats faits par des climatologues pour mobiliser l’esprit des gens face à ce phénomène global. Et une fois de plus, elle vient de lancer une nouvelle alerte au sujet des canicules à venir en France. Elle parle notamment d’une chaleur historique qui bat de nombreux records absolus. Et apparemment, c’est chaud …

À lire aussi : Evelyne Dhéliat se confie sur sa possible éviction de la météo de TF1

Une mission de vie

Evelyne Dhéliat a eu un parcours exceptionnel au sein de TF1. Débutant sa carrière en tant que speakerine en 1969, ce n’est que vingt trois ans plus tard qu’on l’a chargée de présenter les bulletins météorologiques. En attendant, elle avait animé de nombreuses émissions comme le concours de l’Eurovision en 1980, Ravis de vous voir

Advertisement
ou encore C’est bon à savoir. Et même là, elle se démarque déjà. 

Son talent convainc tellement qu’elle a fini par remporter un “7 d’or” dans la catégorie de la meilleure présentatrice télé. C’était en 1985. Mais c’est surtout en tant que présentatrice météo que débute sa consécration et qu’elle devient un pilier de la chaîne.

Puis, début des années 2000, celle qui venait d’obtenir le prix des scientifiques au festival d’Issy-les-Moulineaux et le trophée du festival international de la météo à Montréal devient chef de service de la météo de TF1 et reçoit l’année suivante la Chevalière de l’ordre national du Mérite. 

Capture Twitter @EvelyneDheliat
Capture Twitter @EvelyneDheliat

En parallèle, Evelyne Dhéliat s’était également essayée à l’écriture, notamment avec la publication de son livre sur l’écologie intitulé : C’est bon pour la planète, paru en 2007. Déjà à cette époque, la miss météo de TF1 y évoquait les enjeux du réchauffement climatique et la source de son engagement dans un nouveau mode de vie respectueux de l’environnement. 

Et finalement, après la télé et les livres, voilà qu’aujourd’hui, Evelyne Dhéliat mène sa lutte contre le réchauffement climatique via les réseaux sociaux. Elle contribue, à sa manière, à mobiliser l’esprit des gens face à ce souci et les informe du mieux qu’elle peut. Par chance, là aussi, il semblerait que ces messages percutent.

Les chiffres des températures font peur à voir 

« Ces records de chaleur sont de plus en plus fréquents, surtout ces fortes chaleurs et ces canicules », déclarait Evelyne Dhéliat dans l’émission de C à vous. Selon la présentatrice, les canicules sont de plus en plus intenses et de plus en plus tardives aussi, surtout au Nord. En plus, le thermomètre grimpe comme jamais même dans l’hexagone. Une situation des plus inquiétantes.

Advertisement

Pour ne citer que quelques effets de ce réchauffement climatique en France, on évoquera l’assèchement du fleuve de la Garonne, la disparition des glaciers dans les Alpes ou encore l’augmentation du risque d’incendies en été. Des problèmes dont le monde devrait prendre conscience. Heureusement, la société a changé. 

« Maintenant, on a vraiment les pieds dans le plat, et ce que je remarque, c’est que les jeunes sont très sensibles, la nouvelle génération est très sensible à ce changement climatique, et même inquiète pour l’avenir »,

a affirmé Evelyne Dhéliat.

La réaction des internautes

Bien que de nombreux internautes la rejoignent dans sa lutte et ainsi se mobilisent pour faire face à ce souci de réchauffement climatique, une partie d’entre eux semble nullement être préoccupée par toute cette situation. On peut notamment voir des tweet tels que :

« C’est normal qu’il fasse chaud madame Dhéliat, nous sommes en été. Quant à “il n’a jamais fait aussi chaud” Reprenez donc un peu l’histoire celà vous servira à éviter de raconter des bêtises. Restez belle et surtout à votre place… », surenchérit un autre.

Décidément, les réseaux sociaux montrent parfaitement que lutter contre le réchauffement climatique n’est jusqu’à maintenant pas une cause commune. Néanmoins, Evelyne Dhéliat semble bien motivée à continuer sa contribution sur les réseaux, car même si pour l’instant, ce n’est pas une cause du monde, il n’en reste pas moins que c’est la sienne.



Source link