il ne savait pas lire et écrire correctement avant de devenir acteur

En plus d’être un chanteur à succès, Kendji Girac s’est aussi lancé dans la comédie. Cependant, avant de devenir acteur, l’artiste ne savait “ni lire ni écrire” correctement.

Quand on veut réussir dans la vie, il faut souvent se battre et se surpasser. Dans le cas de Kendji Girac, son problème d’illettrisme ne l’a jamais empêché de devenir chanteur et acteur. D’ailleurs, le 12 juillet 2022, le beau brun a publié sur son compte Instagram une vidéo de sa première apparition dans un film.

VIVRE COMME UN GITAN

Kendji Girac compte sans doute parmi les artistes les plus populaires de sa génération. Grâce à son succès, le chanteur peut en effet profiter d’une vie de luxe dans une grande et belle maison. Seulement, ce n’est pas le cas.

Et oui, l’interprète de la chanson “Andalouse” ne possède aucune villa au décor fastueux. Tout simplement, parce qu’il apprécie mieux sa vie de gitan. En tout cas, c’est ce qu’il a confié au cours d’une interview accordée au journal Le Parisien.

“Parfois je dors dans la maison, parfois dans la caravane, c’est un refuge dans lequel je me sens bien, et j’adore y entendre le bruit de la pluie qui me berce (…) Et oui, je vis toujours comme un gitan”,

a-t-il déclaré, avant d’ajouter :

“Peu de gens imaginent que je vis encore comme ça, mais c’est mon équilibre”.

En effet, Kendji réside dans un petit pavillon d’une banlieue parisienne, près des caravanes de sa famille. Il s’agit notamment d’une simple “maison individuelle mo deste au grand toit de tuiles marron” avec un petit jardin en gravier.

Advertisement

Évidemment, le chanteur est bien entouré dans son domicile, puisque chez lui, il vit avec toute sa famille. En tout cas, malgré sa carrière florissante, le jeune homme n’est pas prêt à s’éloigner de ses racines gitanes.

C’est d’ailleurs en partie grâce à sa famille qu’il est devenu ce qu’il est aujourd’hui, et c’est notamment son père qui lui a transmis sa passion pour la musique. C’est également grâce à ses proches que l’interprète de la chanson “Les yeux de la mama” a découvert sa technique pour marier la musique pop urbaine à son style gipsy.

De plus, en s’inspirant de son milieu familial, le vingtenaire en a aussi fait un bel avantage. Et pour cause ? Le jeune artiste maîtrise parfaitement plusieurs langues, dont le français, l’espagnol, le catalan et l’occitan.

La raison pour laquelle on l’entend chanter en différentes langues, comme dans “Me Quemo” ou encore “Cool”, des chansons franco-espagnoles.

Lire aussi : Kendji Girac, fier d’être gitan, “aime toujours dormir en caravane” malgré sa maison de 160 m² en Dordogne

KENDJI NE SAVAIT NI ÉCRIRE NI LIRE

Aujourd’hui, il faut dire que Kendji Girac a atteint le sommet de son art. Pourtant, lorsqu’il était petit, le chanteur était loin de se douter qu’il deviendra un jour un grand artiste.

Et pour cause ? À son jeune âge, le vainqueur de la saison 3 de “The Voice” a été touché par l’illettrisme. Il s’est même confié à ce sujet au cours d’une interview accordée à Gala.

“Étant un enfant du voyage, j’ai connu des petites difficultés de lecture et d’écriture. J’ai été touché de près par l’illettrisme et j’en avais un peu honte (…)”,

a-t-il affirmé dans les colonnes du magazine.

Pour autant, le chanteur a toujours gardé la tête sur les épaules. C’est pourquoi, il a fini par avancer et réussir dans la vie. C’est surtout grâce à son envie d’apprendre, que Kendji Girac a réussi à surmonter son problème.

“Et puis un jour, j’en ai parlé à mes équipes, car je ne voulais rien leur cacher. Ça m’a permis de surmonter un moment de ma vie un peu gênant (…) Avec l’envie d’apprendre, je m’en suis sorti assez vite”,

a-t-il déclaré, avant d’ajouter :

“Je veux dire à celles et ceux qui sont frappés par l’illettrisme que l’on peut toujours s’en sortir quand on a cette envie de toujours apprendre. Il n’est jamais trop tard. Abandonner, c’est mourir, apprendre, c’est vivre !”

Notons qu’aujourd’hui, l’interprète de “Que dieu me pardonne” est même devenu acteur en jouant dans “Champion”, son tout premier film dont le sujet principal est l’illettrisme.

ACTEUR PRINCIPAL DANS SON PREMIER FILM

Advertisement

Kendji Girac a dépassé ses limites et a réussi à relever des défis dans le monde du show-business. Et à juste titre, puisqu’en plus de devenir un chanteur à succès après avoir gagné dans “The Voice” en 2014, il a aussi lancé une carrière de comédien.

Pour sa toute première dans un long-métrage, le beau brun tient d’ailleurs le premier rôle, en incarnant le personnage d’un boxeur menuisier qui cache un grand secret.

Comme les téléspectateurs ont pu le constater dans la bande-annonce dévoilée le 12 juillet 2022, le personnage lui offre notamment un tout nouveau look.

“Dans Champion, Kendji Girac incarne Zack, un jeune homme de 24 ans bien dans sa peau, menuisier de talent et passionné par la boxe. Mais Zack cache un secret : il est illettré”,

a annoncé la chaîne TF1.

Le jeune artiste a d’ailleurs partagé une vidéo de la bande-annonce sur son compte Instagram. Ce qui a suscité la réaction de plusieurs internautes, montrant à quel point ils ont hâte de voir leur star préférée dans un film.

“Trop trop hâte de savoir la date. Tellement hâte de découvrir l’artiste en tant qu’acteur. Nul doute, le téléfilm sera un énorme succès”, “je suis tellement impatiente”,

peut-on lire dans les commentaires.

Notons que, pour préparer son rôle, le natif de Périgueux s’est déjà bien entraîné, afin de gagner un peu de muscle, mais aussi pour apprendre la technique.

Bien évidemment, Kendji Girac a aussi pris des cours de comédie, afin de bien maîtriser son personnage. Et c’est notamment grâce à tout cela que l’artiste a réussi à surmonter ses peurs. D’autant plus qu’on lui a proposé un rôle qui lui plaît, comme il l’a confié dans une interview accordée au Parisien.



Source link